Comment calculer le Delta T 50 chauffage ou radiateur ?

Pour ceux qui veulent directement la formule (norme EN 442) : [(75°C de l’eau à l’entrée + 65°C de l’eau à la sortie)/2] – 20°C = ∆T50

Avant la norme européenne EN 442 (NDLR : de ce que j’ai compris de décembre 2003), les constructeurs de radiateurs fabriquaient leurs radiateurs avec des Delta de température différents. Il était facile de se tromper en achetant tel ou tel radiateur et ne pas avoir le bon rendement pour le chauffage de la pièce au final. Si il était mal calculé, le rôle du chauffage ne pouvait plus jouer. Les radiateurs émettant trop peu de chaleur pour compenser les pertes.

Pour remédier à ces problèmes, la norme européenne EN 442 a harmonisé et homogénéisé les règles de construction des radiateurs en imposant le fait que la puissance des radiateurs soit donnée pour un Delta T 50. C’est à dire avec une entrée et une sortie de respectivement 75 °C et 65 °C.

J’y reviendrais plus tard dans le calcul ci-dessous mais comment faire où dans le cas d’une rénovation on souhaite installer de vieux radiateurs datant d’avant la norme EN 442 ?

Il existe plusieurs régimes de température
• 90/70 (haute température – ancienne chaudière)
• 75/65 (basse température – nouvelle chaudière – norme EN 442)
• 35/27 (très basse température – chauffage surfacique)

Méthode de calcul du delta T :

[(Température de l’eau à l’entrée en °C + Température de l’eau à la sortie en °C) /2] – température d’ambiance en °C.

Pour le fameux Delta T 50 : entrée 75°C / sortie 65°C = ∆T50
[(75°C de l’eau à l’entrée + 65°C de l’eau à la sortie)/2] – 20°C = ∆T50
[(75+65)/2] – 20°C = ∆T50

Il faut lire le calcul de cette manière : si dans une pièce, vous avez besoin de 1650 Watts pour chauffer celle-ci (vous aurez fait votre calcul de déperditions thermiques au préalable), vous aurez besoin d’un radiateur à la puissance de 1650 Watts pour chauffer à une température ambiante de 20 °C dans la mesure où l’eau à l’entrée du radiateur est à une température de 75°C, à l’intérieur de 70°C (la moyenne de la température d’entrée et de la température de sortie) et en sortie 65 °C.

Pourquoi 75°C et 65°C ? Parce qu’aujourd’hui la norme européenne EN 442 impose que tous les fabricants de radiateurs vous propose des puissances en Watts pour des radiateurs calibrés en ∆T50. Vous n’aurez juste qu’à vous préoccupez du calcul des déperditions et des Watts de chaleur à amener pour choisir votre radiateur.

Avant la norme EN 442, on se retrouvait avec différents choix d’entrée et de sortie de température. Il fallait donc calculer le ∆T pour sélectionner les radiateurs correspondants. La norme EN 442 a harmonisé tout cela.

La plupart des fabricants indiquent maintenant les émissions calorifiques des radiateurs suivant la norme européenne EN 442-2. Cette norme tient compte d un régime de dimensionnement de 75/65° pour une température intérieure de 20 °C. Cette norme remplace l’ancienne norme qui se basait sur un régime de dimensionnement 90°/70°.

Convertir le Delta T 50 vers un autre Delta T

Cela prend tout son sens dans le cadre d’une rénovation de maison. Si sur une maison ancienne vous souhaitez utiliser de vieux radiateurs, vérifiez que ceux-ci sont bien dimensionnés sous le régime ∆T50. Récupérez les valeurs en watts donnés pour ces radiateurs ∆T50 où vous risqueriez de ne jamais atteindre les 20 ° de température d’ambiance.

Idem, si vous souhaitez placer une PAC, quel type de PAC devrez-vous placer ? Haute, moyenne ou basse température ? Et même à haute température, ne devrez-vous pas rajouter des radiateurs pour que l’on atteigne les 20 ° d’ambiance voulue ?

Ce dont on est sûr, c’est qu’il va falloir surdimensionner les radiateurs ou en ajouter un ou deux avec une pompe à chaleur puisque la température de départ est bien inférieure à 75/65°C.

On sait que les pompes à chaleur sont classées selon quatre niveaux de température d’entrée d’eau :

Très haute Température : 65°C
Haute Température : 55°C
Moyenne Température : 45°C
Basse Température : 35°C

La différence de température entre le départ et le retour est comprise entre 5 et 10°C (10°C pour les hautes températures).

Ce qui va nous donner :

Delta T : Très haute Température : entrée 65°C / sortie 55°C = ∆T40
[(65°C de l’eau à l’entrée + 55°C de l’eau à la sortie)/2] – 20°C = ∆T40
[(65+55)/2] – 20°C = ∆T40

Delta T : Haute Température : entrée 55°C / sortie 47°C = ∆T31
[(55°C de l’eau à l’entrée + 47°C de l’eau à la sortie)/2] – 20°C = ∆T31
= ∆T31

Delta T : Moyenne Température : entrée 45°C / sortie 40°C = ∆T22.5
[(45°C de l’eau à l’entrée + 40°C de l’eau à la sortie)/2] – 20°C = ∆T22.5
= ∆T22.5

Delta T : Basse Température : 35°C = ∆T12.5

[(35°C de l’eau à l’entrée + 30°C de l’eau à la sortie)/2] – 20°C = ∆T12.5
= ∆T12.5

Bon, supposons que j’ai environ 16000 watts de radiateur au total avec une vieille fioul en delta T 50 (75/65). Mes déperditions sont évaluées à 9000 watts grâce à l’isolation et au double vitrage que mon client a fait. Est-ce que je vais passer en delta T 22.5 pour une PAC moyenne température ?

Je me réfère à ce tableau de valeurs. NDLR : Je ne sais pas d’où sortent ces valeurs donc si quelqu’un peut me le dire en commentaire, j’en serais ravi. Cependant, j’ai trouvé ces valeurs sur deux sites. Je me dis que ce doit être vérifié un minimum.

DELTA GENERATEUR COEFFICIENT
60 Chauffage vapeur
((90 [°C] + 70 [°C]) / 2) – 20 [°C]
0.79
50 Chaudière classique 1
45 1.14
40 PAC très haute température
Chaudière basse température
1.32
35 1.57
30 PAC Haute température 1.91
20 PAC moyenne température 3.2
10 PAC basse température 7.72

Dans mon cas de PAC.

J’ai 9000 W de déperditions et 16000 watts de radiateurs en DT 50.

Si je passe sur une PAC :
Delta T : Très haute Température : entrée 65°C / sortie 55°C = ∆T40 alors 9000 x 1.32 = 11800 w : je passe avec les radiateurs actuels puisque je suis < à 16000 watts Delta T : Haute Température : entrée 55°C / sortie 47°C = ∆T31 alors 9000 x 1.91 = 17190 w : je ne passe pas avec une haute température puisque je suis > à 16000 watts

Delta T : Moyenne Température : entrée 45°C / sortie 40°C = ∆T22.5 alors 9000 x 3.2 = 28800 w : je ne passe pas avec une moyenne température puisque je suis > à 16000 watts

Autre méthode

Une fois que l’on dispose des caractéristiques d’un radiateur données par le fabricant (catalogue), on peut établir la puissance émise pour d’autres régimes de dimensionnement (différents du régime pris dans la norme EN 442-2, c’est-à-dire 75°/65°). Une approche simplifiée permet d’établir une correspondance entre deux régimes de dimensionnement par la formule suivante :

Notez bien parce que c’est de la bombe et que j’ai enfin trouvé cette p**** de formule de m**** !

formule puissance radiateur

Je récapitule :

Puissance Régime 2 = ((∆Tmoyenne Régime 2 – 20) / (∆Tmoyenne Régime 1 – 20))^1.3 x Puissance Régime 1

Où ∆T moyenne est la différence de température entre l’eau du radiateur (moyenne
entre l’entrée et la sortie) et la température intérieure.

Cas concret :

Quelle est la correspondance entre deux régimes de dimensionnement pour un radiateur de 2000 W en régime 90°/70° s’il est alimenté en régime 75/65°?

Puissance Régime 2 = ((∆Tmoyenne Régime 2 – 20) / (∆Tmoyenne Régime 1 – 20))^1.3 x Puissance Régime 1
Puissance Régime 2 = ((((75°C de l’eau à l’entrée + 65°C de l’eau à la sortie)/2)-20)/(((90°C de l’eau à l’entrée + 70°C de l’eau à la sortie)/2)-20)))^1.3 x 2000
Puissance Régime 2 = (((140/2)-20) / ((160/2)-20)))^1.3 x 2000
Puissance Régime 2 = ((70 – 20) / (80 – 20)) ^1.3 x 2000
Puissance Régime 2 = (50 / 60) ^1.3 x 2000
Puissance Régime 2 = (0.8333)^1.3 x 2000
Puissance Régime 2 = 0.788566824042511 x 2000
Puissance Régime 2 = 1577.133648085022 Watts

Un radiateur de 2000 watts en régime 90°/70° s’il est alimenté en en régime ∆T50 produira 1577 W.

Alors, si j’applique la méthode des coefficients, ça matche.

2000 x 0.79 = 1580 W

Autre cas concret :

J’ai un ensemble de radiateur de 16000 W en ∆T50 donc [(75°C de l’eau à l’entrée + 65°C de l’eau à la sortie)/2] – 20°C = ∆T50
Je veux connaître la puissance en ∆T30 donc [(45°C de l’eau à l’entrée + 40°C de l’eau à la sortie)/2] – 20°C = ∆T22.5
J’ai calculé 11 kW de déperditions

A quoi cela va-t-il correspondre ?

Puissance Régime 2 = (((95/2)-20) / ((140/2)-20)))^1.3 x 16000
Puissance Régime 2 = (((47.5)-20) / ((70)-20)))^1.3 x 16000
Puissance Régime 2 = (27.5 / 50)^1.3 x 16000
Puissance Régime 2 = (0,55)^1.3 x 16000
Puissance Régime 2 = 0.45969681667478385 x 16000
Puissance Régime 2 = 7355.149066796542 watts

Donc il va manquer : 11000 – 7355 = 3644 watts pour une PAC moyenne puissance

Alors, si j’applique la méthode des coefficients, que se passe-t-il ?

16000 / 1.91 = 8376 W soit une différence de 1000 W bon, c’est pas précis précis, mieux vaut prendre radiateur par radiateur.

Comments 10

  1. Bravo pour ce memo, lors du remplacement d’un chauffage central gaz par une PAC, je n’ai vu AUCUN “spécialistes” s’interroger sur le rendement des radiateurs en place dont le DELTA T va passer de T50 à probablement T30, voire T20 pour conserver un bon COP de la PAC.
    Résultat, je m’interroge sur l’intérêt d’une PAC sans une refonte du dispositif d’émission de chaleur (les radiateurs).
    Encore merci, ça fait plaisir de découvrir de vrais professionnels.

    1. Post
      Author

      Salut Joel,

      C’est pourtant une question cruciale à laquelle il faut répondre. Cela va décider du choix d’une haute ou d’une basse température. Au prix d’une pompe à chaleur, autant ne pas se planter.

      Merci d’avoir pris le temps de lire mon article.

      Cordialement.

      Fabien

  2. Bonjour
    Oh la la trop compliqué pour moi.
    J’ai une chaudière à pellets qui affiche au tableau entre 65 et 70 °, suis-je en delta 50?

    1. Post
      Author

      Bonjour,

      C’est 75°C mais ça doit correspondre. Pourquoi ? Ce n’est pas pareil pour les chaudières à pellet. C’est plus problèmatique pour les pompes à chaleur.

      Cordialement

      Fabien

  3. Super Article!
    Très bien écrit et donc très accessible.

    La lecture me pose tout de même une colle… On aurait tendance à penser qu’en baissant la température de l’eau de chauffage, on ferait baisser la puissance, et donc la consommation. Or lorsque le DeltaT diminue la puissance augmente!

    Parle t on de puissance d’émission du radiateur ou de besoin pour un dimensionnement?

    Pour une installation de chauffage classique (chaudière gaz) sans changer les radiateurs en place, si je réduit la température de mon circuit de 10°C. Vais-je faire des économies ou augmenter ma consommation?

    1. Post
      Author
  4. Bravo! Monsieur
    Une analyse totalement compréhensible !?
    Complétez par des explications !

    1. Post
      Author

      Merci !

      J’essaie d’expliquer mon métier quand je peux. Cette partie là est complexe. Super, si elle est compréhensible.

      Cordialement

      Fabien

  5. Bonjour,
    J’ai une PAC daikin altherma 3 depuis 2 ans (bi zone avec plancher au rez de chaussé et radiateur a l’étage).
    J’ai 5 pièces avec 6 radiateurs dont de sèches serviettes ( je dirais pour chaque chambre les radiateurs font 50×60 en double parois donc je suppose qu’ils fournissent environ 700/800w.
    Chaque chambres font environ 12.5mcarré.
    Maison construite il y a deux ans avec rt 2012.
    Mon thermostat qui se situe dans le couloir pour amener dans les chambres et SDB, déjà je pense qu il est mal placé puisque l’escalier ouvert se trouve juste en face donc la chaleur monte et fausse la température réelle des pièces de l’étage.
    Voici le problème, la chambre de ma fille qui se trouve juste au-dessus du garage est très très froide par rapport aux autres chambres ( 16 celle de ma fille et 20/21 dans les autres pièces de l’étages) est-ce possible que l’isolation entre le plafond garage et la chambre séparé par un plancher béton est été mal fait? Je me pose la question sur les ponts thermiques entre le placo du plafond et le plancher béton de l’étage , certes il y a bien de la laine de verre mais entre cette laine de verre et le plancher béton il y a encore 10 cm de vide d’air qui plus est sa chambre et le garage sont situés sur le pignon Nord est ou est-ce que le radiateur est sous dimensionné par rapport à sa surface (15m carré mansardé).
    Merci pour votre future réponse.
    Cordialement

    1. Post
      Author

      Salut Claude,

      Impossible de répondre à ça sans voir le chantier. T’aurais pas un tuyau bouché concernant la chambre de ta fille ? Regarde si tu as de l’eau dans les radiateurs.

      Cordialement

      Fabien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.